Il n’y a Plus Rien

Cette histoire est telle que tu la fabriques, tout est possible, l’espace est infini. Les codes ont été décodés, les schémas ont été effacés, il n’y a plus rien !

Plus de questions puisqu’on ne cherche pas de réponses. Plus de doutes puisque les certitudes sont nulles et non avenues et qu’elles nous font mourir, puisque nous voulons vivre. Il n’y a plus de temps, à quoi sert de compter ? Les chiffres sont puissants, leur projet, nous dompter. Le chiffre mène au calcul qui, lui, mène au tableau qui contient tout en cases, qui contient tout en cage.Il n’y a plus de language. Les mots ont plusieurs sens, l’idée change dans l’message. Ce texte ne me dit rien, du tout, ou son contraire, il n’y a plus rien !

Il n’y a plus de jours, plus de nuits, plus d’horaires, plus de cycles. Fais c’qui t’plait quand ça t’chante, l’important c’est d’le faire. Et se sentir heureux…Il n’y a pas d’heure pour dormir, ni chanter, ni écrire, et pas d’heure pour jouer et pas d’heure pour sourire. Il n’y a plus de cauchemars, il n’y a plus d’insomnies, et s’il n’y plus de ciel, et bien, y a plus d’limites, il n’y a plus rien  !

Il n’y a plus d’espèces, que des bronchent qui respirent. Tu n’es qu’un parmi des millions mais tu es mille à l’intérieur. Rien n’est impossible. Bavarde avec une pie et rie avec les hyènes. Soit de marbre face au roc, reste d’huile avec la mer.Cette histoire est telle que tu la fabriques. Les pages sont là, devant toi, blanches. Ecrit tes rêves en gros et crie les à tout le monde.Ton bonheur n’a pas de règles, tu peux le conditionner à ta guise, tu en inventes les règles chaque jour, chaque jour les réinventes. Cesses de te comparer, vis à fond ton histoire. Chaque relation est unique, chaque ami est à part, et c’est une part de toi que tu donnes à chacun, demain matin tu en donneras une autre… Il n’y plus qu’a avancer et en même temps laisser faire. Il n’y plus d’obstacles, plus de cul de sac, plus de ravins, plus de routes: La voie est libre, il n’y a plus rien !

A présent, sort tes tripes, vide ton sac, fout tes pompes aux orties, débarrasse toi de tout, trie et jette, garde que le nécessaire, que ce qui colle à l’âme. Ne t’encombre jamais, de rien, ni de personne. Donne tout à ceux que tu estimes, n’attend rien en retour car l’amour est gratuit. Il n’y a plus de tarifs, plus d’argent, plus de monnaie d’échange et plus de marchandage, il n’y a plus rien !

Ce matin, j’avais en tête le même rêve qu’hier, mais aujourd’hui il n’avait pas le même sens, il s’était développé. Tout ce que j’ai fait avant prend de nouveaux sens, m’offre de nouvelles choses, m’ouvre de nouvelles portes. La musique n’est pas la musique, les images en sont d’autres. Les livres, pourtant digérés, semblent soudain parler un second language. Les notes changent de ton, mes notes se changent, ma voix mue. Tout part de rien et puis tout en repart, on laisse sa vilaine peau et on sort l’air de rien. Ce rien qui nous habille, ces p’tits rien qui font tout. Alors, plus rien n’a d’importance car tout est envisageable. Rien n’est perdu d’avance, rien n’est irrémédiable. Lève le front et soit fier, et fait gonfler tes joues. Et, si ça te rend tout rouge et que tu as l’air bête, c’est qu’tu l’es un peu moins. Et si tu te sens niais et gêné mais léger et bien tant mieux.

Il n’y a plus de pression, il n’y a plus d’atmosphère, il n’y a plus de pesanteur. Tu n’as plus froid, ni faim, tu n’as plus mal au coeur.

Les codes ont été décodés, les schémas ont été effacés, il n’y a plus que toi, et moi, et le reste……et c’que nous allons faire: Il n’y a plus rien !

erwan tout court.

(texte écrit les 6 et 9 février 2011)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s